Sign in / Join
Quelle est l'importance du salaire minimum au Maroc

Quelle est l'importance du salaire minimum au Maroc ?

Le salaire minimum est un des éléments du marché du travail qui permet de fixer les salaires en dessous d’un seuil donné. C’est un excellent moyen de lutte contre les inégalités professionnelles. Au Maroc, le salaire minimum connaît sans cesse des augmentations pour le plus grand bien des habitants. Il est donc préférable de connaître sa plu value pour éviter toute sous exploitation. Quelle est l’importance du salaire minimum au Maroc ? On vous répond.

Le salaire minimum : qu’est-ce que c’est ?

Le salaire minimum est connu beaucoup plus sous le sigle SMIG, Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti. Il est considéré comme étant le plus petit montant honoraire fixé légalement pour diriger le système de paiement des employés. Tout employeur a donc l’obligation de payer ses dus vis-à-vis de ses employés sous peine de sanctions.

A découvrir également : Tout savoir sur les formations pour créer son entreprise

Cette règle est valable pour tous les secteurs d’activités et il est donc interdit de verser une somme en dessous du SMIG. Si cette loi existe et régit le cadre professionnel, il est primordial de se questionner sur l’origine de cette réflexion.

Le salaire minimum des travailleurs domestiques du Maroc est régi par les dispositions de la loi n° 19-12 relative aux conditions de travail et d’emploi. Ainsi, le salaire en espèce du travailleur ou de la travailleuse domestique ne peut être inférieur à 60% du salaire minimum légal et est applicable dans les secteurs d’industrie, de commerce et de professions libérales.

A découvrir également : Pourquoi opter pour une armoire de stockage pour produits dangereux en entreprise ?

Selon l’article 19 de la loi n° 19-12, ne font pas partie du salaire en espèce, les avantages de nourriture et de logement. En plus, les employeurs doivent prévoir une couverture pour les employés domestiques.

Salaire minimum au Maroc : quelles sont ses origines ?

Chaque pays ayant introduit le SMIG dans ses habitudes, le Maroc a également initié cette règle. En effet, le monde professionnel au Maroc a connu l’avènement du salaire minimum dans les années 1980. En pratique, les salaires minima remplissent principalement quatre fonctions :

  • Protéger un nombre réduit des travailleurs dont le niveau de paiement est bas et qui sont trop vulnérables sur le marché de l’emploi,
  • Assurer des salaires équitables à des travailleurs ne faisant pas partie de la classe de rémunération la plus basse,
  • Réaliser un plancher de rémunération, base de la structure des salaires pour lutter contre la pauvreté,
  • Constituer un outil de la politique macroéconomique en influençant le niveau et la composition des salaires.

Quelle est l'importance du salaire minimum au Maroc

Il est donc nécessaire de savoir sur quelles bases se calculent le salaire minimal.

Salaire minimum : Comment il se calcule au Maroc ?

Le calcul du salaire minimal s’effectue en fonction du pays et de son indice économique. Ainsi, au Maroc, il se calcule en fonction du secteur d’activité dont il s’agit. C’est ce pourquoi il existe un taux horaire ou journalier tant pour le secteur agricole que pour les autres secteurs.

Le secteur agricole

Concernant le secteur agricole, on parle de SMAG, Salaire Minimum Agricole Garantie. Il se calcule sur la base d’un taux journalier de 84,37 Dirhams pour 30 jours de travail. Le salaire minimum agricole garanti est donc de 2.193,62 Dirhams Brut.

Le secteur non agricole

Pour les secteurs non agricoles, le calcul du salaire minimum se fait sur la base d’un taux horaire à hauteur de 15,55 Dirhams et de 191 heures de travail. Après les différentes frais enlevés, le SMIG mensuel net tourne autour de 2.769,87 Dirhams et n’est généralement jamais inférieur à ce montant.

Le secteur des employés domestiques

Le taux horaire utilisé pour le calcul du salaire dans le secteur des employés domestiques est de 8,89 Dirhams sur une base de 191 heures de travail par mois. Le salaire minimum de ce secteur au Maroc est de 1697,23 Dirhams.

Pourquoi connaitre son salaire minimum ?

Quand on est payé à hauteur du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (Smig), il faut se contenter du primordial. Ainsi connaitre votre salaire minimum vous permettra d’évaluer et subvenir à votre train de vie quotidien sans risque d’endettement. Pour les employés, cela leur permet de contrer tout salaire égal à une somme en dessous du SMIG. En effet, grâce à l’article 356 du code du travail, l’employeur devra verser une amende allant jusqu’à 500 Dhs.