Sign in / Join

C'est quoi une situation financière ?

Également appelé bilan , l'état de la situation financière est l'un des états financiers les plus courants en comptabilité. Il s'agit d'un document très important que l'entreprise doit fournir lorsque vous souhaitez l'auditer. Toutefois, l'état de la situation financière n'est pas toujours bien compris. Alors, de quoi s'agit-il vraiment ?

L'état de la situation financière

L'état de la situation financière ou le bilan comptable est l'un des principaux états financiers de la comptabilité. Il résume à un moment donné tous les actifs (actifs et passifs) d'une entreprise. Les actifs sont des éléments corporels tels que des terrains, des bâtiments, etc. Les passifs sont les ressources que ces actifs contiennent ou génèrent. Il s'agit, par exemple, du capital, des crédits, des réserves, etc. L'état de la situation financière indique en fait l'état des actifs du entreprise à un moment donné.

A lire également : Comment créer un site Internet personnel ?

Quel est l'objectif d'un état de la situation financière ?

Le bilan n'a pas qu'un seul objectif. Néanmoins, l'objectif principal est la connaissance précise des actifs de l'entreprise qui permet de procéder à une évaluation de ces derniers. Pour les petites entreprises, l'état de la situation financière est un document plus utile aux gouvernements, aux banques et plus généralement aux tiers. C'est un élément qui permet de déterminer si l'entreprise est solvable en cas de prêt. Il permet également de déterminer les impôts qui lui sont imposés.

Pour les grandes entreprises, le bilan a les mêmes objectifs. Cependant, contrairement aux petites entreprises, elle peut être créée plusieurs fois au cours d'un exercice financier (quatre fois par exercice financier, par exemple).

Lire également : Comment bien connaître son marché ?

Plus généralement, trois objectifs principaux peuvent être distingués dans un état de la situation financière :

  • le bilan comptable interne,
  • le bilan comptable officiel
  • et le bilan comptable fiscal.

Le premier type de bilan est un état financier détaillé particulièrement utile aux dirigeants d'une entreprise interne. Le second s'adresse aux clients, aux actionnaires, aux employés, aux autorités locales, etc. Le bilan fiscal permet d'évaluer le bénéfice imposable.

Quels sont les types de bilans existants ?

L'état de la situation financière se décline en plusieurs variantes, selon les normes nationales et internationales. Nous distinguons donc de manière autonome, le bilan selon les normes internationales (IFRS ou IAS) et le bilan selon aux plans comptables en France, en Belgique, en Allemagne, etc.

Avant tout, les IFRS définissent le bilan comme un « état de la situation financière ». IAS 1 définit les structures possibles du bilan, mais aucun format de présentation des constituants du bilan n'est requis. Aujourd'hui, les bilans selon les normes internationales sont priorisés.