Sign in / Join

Quelle est la différence entre la CARSAT et l'assurance retraite ?

La CARSAT est la Caisse d'Assurance Retraite et de Santé au Travail. Elle intervient comme locuteur à l'endroit des rétribués afin de gérer leur retraite et le versement des pensions. L'assurance retraite quant à elle est sous la supervision de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV). Elle concerne les employés autonomes du secteur public et les rétribués du secteur privé. Vous vous demandez la différence qu'existe entre la CARSAT et l'assurance retraite ? Découvrez dans cet article une clarification des deux termes.

Aperçu sur la CARSAT

La Caisse d'Assurance Retraite et de Santé au Travail assure diverses missions depuis 2015. Elle gère votre libération en retraite et vous épargne des risques professionnels. Elle prend les dispositions convenables afin de vous mettre à l'abri d'un quelconque danger au travail. Pour entrer en possession de vos pensions, vous devez effectuer la demande de retraite personnelle. Cette condition doit être remplie au préalable, de préférence 04 mois avant votre libération en retraite.

A lire aussi : Choisir un centre de formation professionnelle : quels avantages ?

Une mission phare de la CARSAT est de porter assistance aux assurés qui présentent un handicap de santé. Dans cette fonction, la CARSAT a remplacé la CRAM ( Caisse Régionale d'Assurance Maladie). Elle constitue une source d'information pour les assurés. Elle assure une bonne passation de service lors de la libération des retraités.

Cet organisme joue également un rôle d'assistance envers les entreprises spécialisées dans la transmission de données aux retraités. La sécurité dans les lieux de travail est aussi assurée par la CARSAT. Enfin, il est important de noter que les rétribués du secteur privé cotisent au niveau de la CNAV. Cette cotisation qui va bien évidemment servir de pensions une fois en retraite.

A découvrir également : Comment utiliser son assurance voyage ?

Aperçu sur la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse

La CNAV est l'organisme qui gère l'assurance retraite. Il prend en compte les retraités du régime général ainsi que ceux en Île-de-France. Elle prend appui sur un régime décentralisé. Par ailleurs, la CNAV est parfois représentée par la CARSAT. Cette dernière qui était connue comme la CRAM.

Parlant de régime de retraite, la CNAV est : l'organisme le plus considéré en France. En effet, elle porte en son sein plus de 18 millions adhérents et plus de 13 millions pensionnés. Parmi les retraités, il y a : les rétribués du secteur privé, les employés autonomes, les contractuels de l'état et les compositeurs.

La CNAV est : imbrique à l'état via un contrat qui prend en compte plusieurs années. Ses fonctions s'étendent sur quatre à cinq ans. Elle est : mise sur pied lors d'une assise administrative par 30 membres. La majorité des membres sont des mandataires des institutions syndicales et patronales. Les agents qualifiés constituent la minorité.

CNVA : processus de départ en retraite

Les rétribués ou les employés autonomes sont libres de choisir quand ils veulent aller en retraite. Ceci étant, des conditions doivent être : remplies afin de voir le succès de ce processus. Une demande doit être : soumise à l'approbation de votre administration avant la date de départ. Le processus de retraite se résume en ces lignes.

Dans un premier temps, il faut être sûr d'avoir atteint l'âge imposé. L'âge légal d'aller en retraite doit être : respecté. Ainsi, les personnes dont l'année de naissance date de 1955 doivent demander leur libération à partir de 62 ans.

Il est judicieux de disposer d'un relevé de carrière. Ce révélé permet de s'assurer de la bonne sauvegarde de l'ensemble des droits. Il est : recommandé d'effectuer votre demande quatre mois au préalable. Cette demande est évidemment adressée à la CNVA. Pour les rétribués du secteur privé, l'AGIRC-ARRCO s'en charge.

Quote-part de la CARSAT

Les quotités versées à la CARSAT dépendent des diverses fonctions exercées par une entreprise. Cela dépend également de la grandeur de l'entreprise ainsi que son objectif principal. Le taux de la quote-part varie en fonction du nombre de salariés. Ainsi, lorsque l'entreprise possède moins de 10 salariés en son sein, la cote de cotisation est collective. Par ailleurs, lorsque l'entreprise possède plus de 10 employés jusqu'à moins de 200 employés, la cote de cotisation est spécifique. Après tout, la décision revient aux autorités qui tiennent compte de plusieurs autres facteurs.

Donc il importe de noter qu'il y a bel et bien une différence entre l'assurance retraite et la CARSAT.  L'assurance retraite est sous la direction de la CNAV qui gère les départs en retraite. Mais la CARSAT intervient surtout sur le plan professionnel et constitue un canal d'information pour les assurés.