Sign in / Join

Le bilan carbone : un outil essentiel pour mesurer et réduire les émissions de gaz à effet de serre

Le changement climatique est un phénomène de plus en plus problématique. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) en sont l'une des principales causes. Cette situation a de graves conséquences sur l'environnement et la santé humaine. La réduction des émissions de GES est donc devenue une priorité pour de nombreux acteurs, qu'ils soient publics ou privés. Ils utilisent le bilan carbone pour identifier avec précision toutes les sources en rapport avec leurs activités. De cette manière, il est plus facile de déterminer les actions à entreprendre en vue de réduire leur impact environnemental. 

Comprendre les GES et leur impact

Les gaz à effet de serre sont présents dans l'atmosphère. Ils contribuent au réchauffement de la planète et au dérèglement climatique. Les principaux GES sont : 

A lire en complément : Travailler à Paris : comment s'y prendre ?

  • le dioxyde de carbone (CO2) ; 
  • le méthane (CH4) ; 
  • le protoxyde d'azote (N2O) ; 
  • les gaz fluorés. 

Ils résultent des différentes activités humaines, en l’occurrence l'utilisation d'énergie fossile. Celle-ci est nécessaire dans de nombreux domaines, dont l'agriculture, l'élevage, le transport, l'industrie et la gestion des déchets. L'impact de ces GES sur l'environnement et la santé est considérable. Ils sont à l’origine de l'augmentation de la température moyenne de la planète, de la fonte des glaces et de la montée du niveau de la mer. Il en va de même pour l'acidification des océans ainsi que la modification des régimes de précipitations et l'augmentation de la fréquence et de l'intensité des événements météorologiques extrêmes. Ces différents bouleversements ont un impact sur la biodiversité et les écosystèmes. Il est donc important de prendre les mesures correctives nécessaires à partir d’un bilan carbone ges.

Le bilan carbone : définition et objectifs

En établissant un bilan carbone, les entreprises, les collectivités et tout autre organisme sont en mesure d’évaluer l'empreinte carbone relative avec leurs activités. Il permet effectivement d'identifier les sources d'émissions de GES. Il est tout aussi possible de connaître les émissions de GES directes et indirectes. Le résultat des examens approfondi offre la possibilité de mettre en place des actions pour les réduire. Elles concernent tous les processus de fonctionnement en rapport avec l’activité de l’acteur concerné. Les différentes mesures permettent de réduire considérablement les émissions de GES sur le long terme. Elles contribuent aux efforts collectifs fournis par tout un chacun et convenu dans les différents accords environnementaux.

A découvrir également : Découvrez le salaire moyen d'un Chauffeur Poids-lourd de nuit

Afin d’établir un bilan carbone précis et fiable, il est crucial de suivre les étapes relatives. La première étape consiste à définir le périmètre et les sources d'émissions à prendre en compte. Il faut ensuite collecter toutes les données nécessaires. Elles permettent de connaître l’impact environnemental d’une entreprise ou d’une collectivité. Elles servent de données de référence afin de réaliser un suivi des différentes actions entreprises. Elles aident également à vérifier si celles-ci ont été réellement efficaces. Il faut d’ailleurs procéder à des essais sur une petite échelle. Dans certains cas, il est crucial d’apporter des modifications aux leviers d’action. Si les mesures correctives permettent d’obtenir les résultats escomptés, elles sont appliquées sur une échelle plus importante. Il est donc nécessaire d’établir un planning de réalisation en déterminant des délais d’exécution réaliste. Il faut s’assurer de la pérennité des actions visant à réduire les GES.